autres cérémonies

Vous l'avez compris en parcourant le site, on peut envisager une cérémonique laique pour diverses occasions, dont les plus connues sont les mariages, anniversaires de mariage, baptêmes.

Il existe néanmoins d'autres cérémonies...

Les obsèques

Se répandant doucement mais sérieusement dans notre paysage quotidien, les cérémonies laiques pour les obsèques répondent, elles aussi, à la fois à la baisse de la foi religieuse et à la hausse de la crémation, à propos de laquelle l'Eglise n'est pas favorable. Comme toute cérémonie religieuse, les funérailles sont codifiées laissant peu de place aux témoignages libres des proches et reflètent peu voire quasiment pas la personnalité du défunt. Il est même de plus en plus rare que l'on évoque sa personnalité, sa vie, ses réalisations.

En perdant un proche, nous souhaitons que sa vie soit célébrée, que nous nous réunissions pour l'accompagner une dernière fois, parler de cette personne que nous avons tant aimée et il nous parait douloureux sinon insupportable de nous voir refuser de passer telle ou telle musique, de ne pas entendre parler de lui ou d'elle, de ne pas pouvoir nous exprimer librement.

Les obsèques civiles ou cérémonies laiques d'enterrement, permettent cette liberté de pouvoir faire nos adieux de manière plus personnelle, en tentant de réfléter par ce moment ce que fut cette femme ou cet homme dont la vie s'est éteinte.

Le divorce

Cela nous surprend encore, mais ces cérémonies existent dans différents pays tels que la Chine, les USA, le Japon.

Certains relèvent le besoin de défaire les liens que le mariage avait crées, comme pour se libérer et continuer le chemin de son existence. Qu'est-ce qu'on y fait? On se tape dessus ou on se jette à la tête tous les noms d'oiseau qu'on a en stock? Pas du tout, au contraire, on se sépare en tentant de faire la paix ou alors avec ses amis (ies), sans notre ex, pour maudire ce mariage qui nous a fait si mal.

Cela marque, comme tout rite de passage, un changement de statut et c'est peut-être bien  la source de ces cérémonies. Les humains, de tout temps, de toute culture ont la nécessité de marquer les changements de statut sociaux par des rites culturels.

La fin d'études

Très peu connu en France,  ces cérémonies sont là pour marquer la fin et la réussite de la formation de nos jeunes et brillants esprits, marquant là aussi la transition entre les études et la vie active.

 

 

 A bien y réfléchir, les possibilités de faire une cérémonie sont infinies! Reste à voir qu'est-ce qui a du sens pour vous, car telle est la question.

Union Différente reste à votre écoute pour créer et partager avec vous une cérémonie différente!

Contactez-moi pour cela.

Date de dernière mise à jour : Ven 07 fév 2020